Vie pratique

La syllogomanie, qu’est-ce que c’est ?

Vous ne jetez jamais rien, vous gardez tout et n’importe quoi, et tout ce joyeux débarras s’amoncelle dans chaque recoin de votre appartement ? Vous souffrez probablement de syllogomanie (aussi appelé le syndrome de Diogène dans les cas les plus extrêmes), un trouble qui se caractérise par l’accumulation excessive et compulsive de divers objets pour la plupart inutiles et sans valeur. Une manie qui peut s’avérer très handicapante pour ceux qui en sont atteints. On vous donne les explications et quelques clefs pour s’en sortir.

La syllogomanie, un trouble reconnu

Loin d’être anodine, la syllogomanie est un trouble anxieux se classant dans la famille des troubles obsessionnels compulsifs. Les sujets atteints par ce problème vont dans les cas les plus graves, jusqu’à mettre leur santé, aussi bien physique que mentale, et leur sécurité en péril. Ce trouble peut entraîner des problèmes relationnels avec les personnes vivant sous le même toit, ou avec le monde extérieur ; on n’ose plus inviter des personnes chez soi car on a honte, et la personne concernée se retrouve alors dans une situation d’isolement social pouvant conduire jusqu’à la dépression.

L’accumulation d’objets en tout genre peut également encombrer, voire totalement obstruer certains espaces de vie, mettant en jeu la sécurité des occupants en cas d’incendies, par exemple, ou menant à des problèmes d’hygiène dû à un environnement devenu insalubre.

Comment devient-on syllogomane ?

Des études ont identifié plusieurs raisons pouvant être à l’origine de cette maladie, même si celles-ci restent encore assez floues :

  • Un traumatisme pendant l’enfance ou l’adolescence ayant causé un manque de confiance envers l’espèce humaine. Les personnes atteintes sont alors plus rassurées en tissant des liens avec des objets plutôt qu’avec des êtres humains.
  • Un culte du matérialisme causé par la société de consommation dans laquelle nous vivons, et qui nous pousse à croire que plus l’on possède de biens, plus l’on est heureux.
  • Un deuil ou une absence à combler : accumuler des objets sans jamais se résigner à les jeter peut être le signe que la personne cherche à combler un manque affectif.

Les syllogomanes sont souvent perçues comme des perfectionnistes, étant dans l’incapacité de prendre une décision.

Comment traiter sa syllogomanie ? 

Il existe fort heureusement plusieurs traitements pour soigner ce trouble mental, ou du moins apprendre à mieux le gérer au quotidien. Parmi ces traitements, les séances de thérapies cognitivo- comportementales se sont avérées efficaces. Cette démarche pousse le sujet à se poser les bonnes questions et à changer sa façon de penser. Je ne veux pas jeter ce journal ? Je peux le retrouver sur Internet ! Je ne veux pas gaspiller ? Bingo, le recyclage existe ! Je ne veux pas me débarrasser de ces vieux vêtements ?  Il est passé de mode et je ne le mets plus depuis 10 ans ! En gros, à chaque problème, sa solution. Le mieux étant de commencer par faire une liste des choses à jeter, des plus faciles aux plus difficiles ou en les classant dans différentes catégories style : « A garder », « à jeter ou à recycler » ou « à donner ».

Les psychologues recommandent également de repenser sa façon d’acheter : En ai-je vraiment besoin ? Vais-je m’en servir ? Ai-je assez de place chez moi ? Une autre solution consiste  à sortir de chez soi, se reconnecter avec le monde extérieur, passer du temps avec des gens ou participer à une activité qui permette de sortir de sa bulle, et casser le lien malsain qui nous lie avec tous les objets accumulés depuis des années.

La syllogomanie n’est pas une fatalité, et il ne faut donc pas hésiter à demander de l’aide à ses proches, souvent les premiers témoins de la maladie, ou à aller consulter un professionnel de santé qui saura vous accompagner durant tout le processus de guérison.

Écrire un commentaire

Une dose de conseils et d'astuces, tous les mois dans votre boîte mail !

Inscrivez-vous à la newsletter Knoxbox, et recevez tous les mois nos conseils déco, rangement, et bien plus !  ! 

Merci pour votre inscription, et à bientôt pour lire nos actualités dans votre boîte mail ! 

Powered byRapidology