Déménagement & travaux

Enfant & déménagement, on communique pour dédramatiser l’événement !

« Toutes les grandes personnes ont d’abord été des enfants. Mais peu d’entre elles s’en souviennent ».

Saint-Exupéry est bel et bien l’auteur qui nous ramène à la candeur de nos émotions d’enfant. Posons nous deux minutes, pensons à ce futur déménagement avec cette même sensibilité, mettons-nous à la place de nos bambins. Si cela génère chez les adultes un certain stress, nos chères petites têtes blondes vivent aussi un grand chamboulement. D’abord, la raison du déménagement a son importance. Mutation, séparation ou arrivée du deuxième sont autant de paramètres différents qui vont influer sur le ressenti de l’enfant. Oui, il va changer de quartier, de ville, de pays, d’école et se faire de nouveaux copains … La clé pour que ce changement majeur se fasse le plus sereinement possible ? La communication. La Knoxbox team vous accompagne pour un déménagement réussi et des enfants épanouis !

Rassurer son enfant avant le déménagement

Pour protéger ses enfants, on croit souvent qu’il ne faut pas dire les choses ou du moins qu’il faut les minimiser. Or, l’enfant qui se questionne est demandeur de réponses. Curieusement, les réponses qu’on lui donne, même si elles ne sont pas aussi jolies qu’on le voudrait, vont l’apaiser. Aussi, quels que soient les motifs de votre déménagement, expliquez-les lui tout en vantant les formidables nouveautés qui l’attendent. Si vous pouvez vous rendre sur les lieux, montrez-lui son nouveau chez-lui, faites-lui visiter sa nouvelle école. Si c’est impossible, avec Google Earth tout devient possible ! Une visite virtuelle cet environnement tout neuf rendra aussi la chose plus concrète. Parlez-lui de vos propres amis qui vivent loin de vous; ils vous aiment malgré la distance, vous les voyez toujours. En un mot, dédramatiser au maximum ce changement de vie en mettant en avant tous les côtés positifs qui vont suivre. (Laissez votre enfant partir avec des souvenirs de son ancienne maison; rien de tel que quelques photos pour parer aux éventuels coups de blues !)

Faire participer son enfant aux préparatifs du déménagement

L’heure est au tri pour toute la famille ! Plus votre enfant sera actif pour préparer cet événement mémorable, plus il sera apaisé. Demandez-lui de jetez un oeil sur ses jouets, de les classer afin de les mettre en carton. Faites-lui écrire son prénom sur les cartons qui lui appartiennent. En plus de « faire comme les grands » et de se sentir responsabilisé, il prendra vraiment part à ce qui se passe; c’est ludique pour lui. Pour les plus petits, ça peut aussi devenir un jeu rigolo et agréable. Les enfants adoreront vous aider à faire les vôtres. Confiez-leur des objets (pas trop fragiles !) à emballer, des boites à scotcher ou tout autre petite mission manuelle et divertissante.

Faire garder son enfant pendant le déménagement

Avant le top départ, organisez un grand goûter avec ses amis pour marquer le coup dans la joie et la bonne humeur ! En revanche, faites-le garder sans aucune culpabilité le jour J; vous n’allez pas avoir une minute à vous et risquez d’être stressé à votre tour. D’un côté, vous ne lui communiquez pas vos petites angoisses de départ, de l’autre vous êtes totalement libre pour vaquer à vos occupations; solution parfaite ! En revanche, il est important qu’il assiste au moins au début du déménagement afin de préparer en douceur le deuil de cette partie de son passé. Voir l’habitat se vider permet de donner un sens concret à la chose.

Accompagner son enfant après le déménagement

L’idéal est de déménager pendant les vacances scolaires. Vous avez ainsi le temps de préparer sa chambre avant son retour et de lui en faire la surprise. Pas de panique si c’est impossible ! L’important est que votre enfant retrouve des repères qui lui sont familiers dès la première nuit. Déballer en priorité les cartons de sa chambre. Proposez-lui de le faire avec vous, ça lui permettra de choisir ses « indispensables » ! Si vous le sentez un peu triste, on pense à l’avenir, on ne se laisse pas abattre; offrez-lui un objet de déco pour meubler sa nouvelle chambre ! Du reste, faire un peu de shopping avec lui peut aussi être un moment convivial, rassurant et l’occasion de lui faire plaisir. Laissez-lui acheter des choses qui lui plaisent pour s’approprier ce lieu étranger. Enfin, votre bout de chou risque fort de vous solliciter plus qu’à son habitude durant les premiers temps de votre installation. Soyez patient, prenez le temps; il en a besoin et vous aussi. Petits cauchemars, « accidents » nocturnes, perte d’appétit; tout va rentrer dans l’ordre ! Il faut juste que la famille prenne ses marques et s’acclimate à sa nouvelle vie !

Voici une jolie sélection (non exhaustive) de livres pour enfant afin de passer ce cap avec zénitude. À lire en famille !

 

Écrire un commentaire

Une dose de conseils et d'astuces, tous les mois dans votre boîte mail !

Inscrivez-vous à la newsletter Knoxbox, et recevez tous les mois nos conseils déco, rangement, et bien plus !  ! 

Merci pour votre inscription, et à bientôt pour lire nos actualités dans votre boîte mail ! 

Powered byRapidology